En hausse

Electrolytes Tabs

  • Boisson sportive avec électrolytes
  • Seulement 9 kcal et 0.1 g de sucre par portion
  • Bonne solubilité
  • Désaltérant idéal pour le sport
Arôme
Unité de vente
Qté
En stock
CHF 5,50

Ajouter à la liste d'envie Ajouter à la liste d'envie

Electrolytes Tabs

Si les entrainements sont effectués dans les domaines de la capacité aérobie respectivement du métabolisme ou si un régime pour garder la ligne est observé, un apport en glucides adapté et bas constitue un avantage. La boisson ELECTROLYTES de SPONSER est votre compagnon idéal pour le sport et les loisirs. Ce désaltérant pauvre en calories fournit les électrolytes sodium, magnésium, calcium, chlorure et potassium, nécessaires à la pratique du sport. Egalement enrichi en zinc, qui favorise un métabolisme normal des acides gras. Les entrainements de haute intensité nécessitent une gestion énergétique satisfaisante par l’apport d’une quantité suffisante de glucides. Pour ce faire, SPONSER recommande les produits COMPETITION ou ISOTONIC.

Essayez dès maintenant le nouvel arôme ORANGE SANGUINE

Read more

Prepare
Before
During
After
Water
Milk

Application

1 tablette à dissoudre dans 500-750ml d’eau par l’heure d’activité. 

En complément d’une alimentation variée et équilibrée et un mode de vie sain.

Select flavor

TYPISCHE NÄHRWERTE/

NUTRITION FACTS

100 G

1 PORTION =

4.5 g (1 TABL.)

Energie/energy kJ (kcal)

816 (195)

37 (9)

Fett/fat

0 g

0 g

davon gesättigte Fettsäuren/of which saturated fatty acids

0 g

0 g

Kohlenhydrate/carbohydrates

13.4 g

 

0.6 g

davon Zuckerarten/of which sugars

1.0 g

< 0.1 g

Eiweiss/protein

0 g

0 g

Salz/salt**

22.23 g

1.0 g

Ingrédients: Acidifiant citric acide, sodium chloride, sodium bicarbonate, humectant sorbitol, potassium citrate, inuline, calcium carbonate, magnésium carbonate, arôme, édulcorant sucralose, colouring red beet, citrate de zinc, colouring riboflavine.

Développé en Suisse et fabriqué en Allemagne

MINERALSTOFFE/MINERALS

 

%NRV*

 

%NRV*

Natrium/sodium

8890 mg

--

400 mg

--

Magnesium

440 mg

117%

20 mg

5%

Calcium

890 mg

111%

40 mg

5%

Chlorid(e)

8890 mg

1111%

400 mg

50%

Kalium/potassium

2220 mg

111%

100 mg

5%

Zink/zinc

67 mg

670%

3.0 mg

30%

*Nährstoffbezugswerte/nutrient reference values
100 ml fertige Zubereitung enthalten (1 Tab in 750 ml) 5 kJ (1 kcal).

Article

Alimentation en triathlon

Longue distance

À l'article »

5 conseils sur la nutrition pendent un Ironman

Par pro triathlète Ruedi Wild (article en anglais)

À l'article »

Interview Giulia Steingruber

Ses plats préférés en compétition (interview en anglais)

À l'article »

L'eau et la réhydratation

Attention à l'eau pure (en anglais)

À l'article »

Métabolisme des graisses

Sports d'ultra endurance (en anglais)

À l'article »

Alimentation marathon

Conseils pour coureurs

À l'article »

Plus d'articles

Alimentation en triathlon

Trois facteurs clés pour une performance maximale dans le triathlon longue distance

Electrolytes
Les électrolytes influencent le transport des nutriments et leurs produits finaux à l’intérieur et l’extérieur de la cellule. Ils stabilisent le pH dans le corps, jouent un rôle dans la fonction cardiaque et musculaire, favorisent la tolérance à la chaleur ainsi que les capacités de performances mentales. Le sodium est un facteur clé dans le transport de liquide et est principalement perdu par la transpiration. La perte de sodium varie d’un athlète à l’autre et peut aller de 400–1600 mg de sodium par litre de sueur. En cas de haute sollicitation de performance ou en cas de forte chaleur, une supplémentation ciblée en électrolytes est recommandée durant la phase préparatoire de la compétition. Les activités par forte chaleur ou plus longues que 2–3 heures nécessitent un apport ciblé en sodium, respectivement en électrolytes.

Hydratation
Si la perte de liquide n’est pas compensée, la déshydratation menace avec des conséquences graves telles que :
• des problèmes d’estomac
• une tolérance plus faible à l’effort
• une augmentation de la fréquence cardiaque
• une régulation thermique perturbée
• une diminution de la fonction mentale£
• une influence négative sur les fonctions motrices
• une augmentation du risque de crampes

Energie
Les glucides sont une source importante d’énergie dans les sports d’endurance. Pour obtenir une performance optimale, un apport en glucides ciblé en fonction des besoins est décisif lors d’activités de plus de 90 minutes. Les boissons sportives, les gels et les barres sont des sources de glucides compétentes qui sont, en fonction de la durée, de l’intensité et des préférences personnelles, couramment utilisés en combinaison. Plus l’intensité est grande et plus la durée de l’activité est longue, plus leur digestibilité sera décisive.

• Les boissons sportives fournissent des glucides bien assimilables, faciles à digérer et enrichis en électrolytes.
• Les gels fournissent des glucides rapidement disponibles.
• Les barres soutiennent la fonction de l’appareil digestif et sont les mieux adaptées pour des intensités plus faibles et des longues distances.

Un apport énergétique régulier est primordial. Pour une performance optimale, nous recommandons un dosage de 60–80 g de glucides par heure.

10. 10. 2019
À l'article »

5 conseils sur la nutrition pendent un Ironman

Lisez l'article en anglais:

5 Ironman Nutrition Tips for the last few days before the competition

The optimal nutrition during the long distance triathlon is a big challenge. The needs of the athletes can be very different, so everybody has to find his own strategy on the day of the competition. However, the days before the long race day have a decisive influence on how your regime will ultimately turn out nutritionwise. Here below you find the most important tips of professional triathlete Ruedi Wild and more about optimization possibilities as well as possible stumbling blocks:

Carboloading
Due to the reduced training in the taper phase, the body needs less carbohydrates than during usual training phases. Therefore, the usual intake of carbs already leads to an increased replenishment of glycogen stores. Too large amounts of pasta, rice etc. on the pre-race day additionally burden the stomach for the competition and may lead to a feeling of fullness. Soft drinks are unsuitable because of fructose. Therefore, I use CARBO LOADER, basically after each main meal on the pre-race day to maximally fill up my glycogen stores.

Electrolytes
The electrolyte level, in particular salt (or rather sodium), is an elementary factor in race nutrition. It is crucial that the electrolyte balance is optimally prepared on the day of the competition. Except with main meals, for me pure water is taboo the last days prior to the race. Especially during training sessions, as it further dilutes the sodium concentration in the blood. During main meals I generously use salt, while instead of pure water I dissolve ELECTROLYTE TABS in the drinks or take SALT CAPS (approx. 1 salt cap per 0.5l).

NO Loading
Initially known as an insider tip, nitrogen oxide loading (NO loading) has spread widely in recent years, especially among professionals, thanks to broad scientific support. Among other things, it aims at increased oxygen transport and improved blood flow. In the pre-competition week NITROFLOW PERFORMANCE and RED BEET VINITROX belong to my daily supplements.

Dietary Fibre
The last two to three pre-race days I pay attention to a low intake of dietary fibres, because they put additional strain on my stomach during competition. My usually preferred foods such as vegetables, fruits or wholemeal products are practically completely eliminated and replaced by white bread, plaited loaf or rice.

Fructose
The high content of fructose in soft drinks and most available sports drinks has spoiled many of my long-distance competitions in the beginning. Stomach cramps or flatulence were the most frequent consequences. Even on pre-race days I do not take any soft drinks, fruits or fruit juices, while on race day the ULTRA COMPETITION is my favourite competition drink.

Have a look at the graphic overview about triathlon nutrition on race day.

Author: Ruedi Wild, professional triathlete

03. 10. 2019
À l'article »

Interview Giulia Steingruber

Lisez l'interview original en anglais:

Gymnast Giulia Steingruber about her ambitions at the World Championships 2019

For quite a long time you did not hear anything from gymnast Giulia Steingruber. After her great bronze medals in the jump - at the Olympic Games in Rio 2016 as well as at the World Championships in Montréal in 2017 - a serious injury forced the Swiss talent to take a longer break. The rehab lasted almost a year. Tough times for such a successful athlete like Giulia Steingruber, who had previously been European Champion in the jump discipline, on the floor and in the all-around competitions.

World Championships coming next
But now she's back. And more than just back! At the Swiss Championships 2019 Giulia Steingruber won her eighth all-around title. The form is back and the hunger for further successes is likely to be greater than ever. A few days before the upcoming World Championships in Stuttgart, Giulia Steingruber took the time to answer a few questions for her long-time nutrition partner SPONSER SPORT FOOD.

Giulia, are you doing a kind of «competition diet» in the days before an important competition?

No, I don't stick to a special diet, I mainly leave away the carbohydrates.

What does your breakfast look like in the morning of an important competition?

What I do not want to miss is fresh coffee. In addition to that, there are muesli with fruits, natural yoghurt and a little honey.

Do you have a favourite SPONSER product that should not be missing in any competition preparation?

I mainly use the LOW CARB drink as well as the low-calorie ELECTROLYTES tabs. After the competition I have a RECOVERY SHAKE.

What are your plans for the 2019 World Cup in Stuttgart?

My goal for the World Championships is to do a clean qualification. I would like to be among the top 24 in the singles and in the top 12 with the Swiss team.

How do you celebrate your success?

After the competition I really enjoy a fine dinner! I love to celebrate my success with my family and good friends sitting together comfortably.

01. 10. 2019
À l'article »

L'eau et la réhydratation

Lisez le texte en anglais:

Be careful as an athlete - pure water reduces rehydration

A study of shows: Rehydration after a activity works better if a drink containing sodium - i.e. a sports drink - is taken in combination with a standard meal. The simple consumption of a meal with tap water without electrolytes leads to a worse rehydration. An important aspect in training camps, in high altitude as well as in high-intensity phases during heat periods!

Literature
Evans, G. H. et al (2017): A sodium drink enhances fluid retention during 3 hours of post exercise recovery when ingested with a standard meal. Int J Sport Nutr Exerc Metab, Aug;27(4):doi:10.1123/ijsnem.2016-0196

Author: Yvonne Forster

21. 09. 2019
À l'article »

Métabolisme des graisses

Lisez le texte original en anglais:

How ultra endurance athletes should optimise their fat metabolism

Because the energy requirement at ultra endurance events amounts to 7000 kcal per day and more, studies advise ultra endurance athletes to optimise their fat metabolism within their training protocol. (Nikolaidis et al., 2018: Nutrition in Ultra-Endurance: State of the Art. Nutrients 10(12):1995).

SPONSER recommends to activate the fat metabolism with regular low-glycogen trainings and to support those with LOW CARB BURNER, ACTIVATOR or ELECTROLYTES TABS. During ultra-endurance competitions paying attention to energy density, including fat- and protein-containing food, is important. Ideal for this: LIQUID ENERGY ULTRA Gel and ULTRA PRO as well as the sports drink ULTRA COMPETITION and - in high heat - SALT CAPS.

Author: Remo Jutzeler

18. 09. 2019
À l'article »

Alimentation marathon

Importants conseils nutritionnels pour le marathon

Recommandations de base pour le ravitaillement pendant un marathon
La stratégie de ravitaillement avant et pendant un marathon est une question essentiellement personnelle, en particulier pour les courses longues distances. Néanmoins, il existe des règles importantes dont il faut tenir compte, afin d’aborder la compétition de manière optimale. Une attention particulière doit être portée aux trois paramètres suivants :

• Equilibre hydrique: buvez régulièrement et selon votre soif.
• Energie: utilisez des glucides faciles à digérer comme source d’énergie principale, env. 60-80 g par heure. Les boissons sportives et les gels énergétiques sont particulièrement pratiques pendant un marathon.
• Equilibre électrolytique / acido-basique: utilisez de préférence des boissons sportives et, pendant les courses de plus de trois heures, prenez des électrolytes supplémentaires (capsules de sel), surtout si vous ne buvez que de l’eau pure et par températures élevées.

» Le schéma graphique illustre à quoi vous devez faire attention regardant la nutrition pendant un marathon.

Pas d’expérimentation en compétition!
Nous recommandons de tester tous les produits utilisés en compétition à l’avance, c’est-à-dire pendant des entraînements demandant des efforts similaires à la compétition. Bien qu’une assimilation optimale des produits soit un élément central du développement chez SPONSER®, il y a toujours des facteurs individuels et situationnels à prendre en compte. De nombreux athlètes d’élite ont déjà fait cette triste expérience. La règle numéro une est donc la suivante : aucune expérimentation nutritionnelle le jour de la compétition ou juste avant !
Idéalement, un concept de ravitaillement doit être testé sur des courses longues distances. Les athlètes de haut niveau entame typiquement ce test à jeun et commencent seulement après un certain temps (env. après une heure d’effort) avec un apport énergétique spécifique à la compétition. De cette manière, la prise et l’assimilation des produits sont testées dans des conditions extrêmes.

AVANT LA COMPETITION

Activation du métabolisme du NO
Autrefois considéré comme un secret d’initiés, ladite activation de l’oxyde nitrique s’est répandue au cours des dernières années grâce à un large soutien scientifique. En plus des professionnels, ce concept est de nos jours également utilisé par de nombreux athlètes amateurs ambitieux. L’activation du métabolisme de l’oxyde nitrique (NO) vise, entre autres, à augmenter la disponibilité en oxygène et à améliorer le flux sanguin. Les produits NITROFLOW PERFORMANCE2 et RED BEET VINITROX permettent d’y parvenir de la manière la plus efficace.

Carboloading
Plus la durée de la compétition est longue, plus les réserves glucidiques du corps et la capacité d’absorption sont réduites, ce qui limite la performance. En règle générale, les coureurs de marathon profitent donc d’un carboloading. Un carboloading efficace est le remplissage maximal des réserves de glucides du corps. Les résultats d’études suggèrent qu’un carboloading de un ou deux jours avant la compétition est décisif. L’absorption de grandes quantités de nourriture la veille d’une compétition entraîne souvent une désagréable sensation de lourdeur, voire des problèmes digestifs, et n’est donc pas recommandée.
En plus de nourriture globalement plus riche en glucides juste avant la course, nous recommandons la prise du CARBO LOADER, spécialement développé dans ce but, le jour précédant la compétition. CARBO LOADER est une boisson glucidique hautement concentrée, sans fructose libre. Idéalement, il faut en prendre une portion après chaque repas principal.

Les avantages d’un tel carboloading sont:

• Réserves de glycogène remplies au maximum
• Aucune sensation de lourdeur et moins de ballonnements.
• Utilisation pratique: CARBO LOADER, en particulier en sachets individuels, peut être facilement consommé n’importe où.

Electrolytes
Avant le départ d’un marathon, le bilan électrolytique devrait être équilibré. Un peu de sel supplémentaire aux derniers repas constitue donc une précieuse assistance. Pour ce faire, il est idéal de prendre l’une ou l’autre capsule de sel (SALT CAPS) ou de dissoudre les ELECTROLYTE TABS dans une bouteille d’eau. Pour un apport simultané en glucides, il est conseillé de boire une boisson sportive (COMPETITION).

Petit-déjeuner et dernière heure avant la compétition
Le dernier repas est pris de préférence 3-4 heures avant le début de la compétition. Il devrait être facile à digérer (avec le moins de fibres possible !) et riche en glucides. Le POWER PORRIDGE, par exemple, constitue un petit-déjeuner idéal. De plus, il est recommandé de boire régulièrement (mais pas excessivement) jusqu’au début de la course. Mais pas uniquement de l’eau, puisqu’elle ne contient pas d’électrolytes. Il est également conseillé de prendre la moitié d’un tube de LIQUID ENERGY GEL env. 5 à 10 minutes avant le départ.

PENDANT LA COMPETITION

Energie
Pour la plupart des coureurs de marathon, les glucides sont les principaux fournisseurs d’énergie pendant la course. Leur capacité d’absorption est cependant physiologiquement limitée. En règle générale, ce sont entre 60-80 g de glucides par heure, soit env. 1 g de glucides par kg de poids corporel, qui doivent être absorbés.
Dans le cas où un carboloading a été préalablement effectué, ce n’est qu’après 30-60 min de course qu’il faut commencer à prendre 60-80 g de glucides par heure (gels/boissons). Sans carboloading préalable, il faut commencer à en prendre au plus tard à partir de 30 min de course. En principe, il importe peu que l’apport énergétique provienne de boissons sportives ou de gels, mais des intervalles d’ingestion de 15-20 minutes seraient idéaux. Toutefois, l’absorption d’une trop grande quantité d’énergie peut causer des ballonnements ou des problèmes digestifs.

Hydratation et électrolytes
Ce n’est pas uniquement beaucoup de liquide, mais également des électrolytes qui sont perdus via la transpiration. Par conséquent, dès le début, il est important de boire régulièrement et de tenir compte de la sensation de soif, qui, sur la base d’observations scientifiques reste l’indicateur le plus fiable. Pour des raisons physiologiques de la nutrition, nous recommandons la consommation des boissons glucido-électrolytiques COMPETITION®, LONG ENERGY ou ULTRA COMPETITION. L’avantage de ces boissons, est qu’elles fournissent à l’organisme de précieux électrolytes, du liquide et naturellement aussi de l’énergie nécessaire sous forme hypotonique. Ces boissons sont également exemptes d’acide, offre un large spectre de glucides et ne sont que légèrement aromatisées, ce qui les rend très digestes.

Mise en pratique
En pratique, il est rarement possible d’emporter ses propres boissons lors d’un marathon. En effet, les organisateurs ne proposent que rarement une zone de ravitaillement individuelle, fait connu dans les milieux sportifs professionnels. Pour cette raison, nous recommandons d’emporter quelques LIQUID ENERGY GELS (fixés à la ceinture de course), afin de pouvoir réguler la consommation d’énergie et d’électrolytes. En règle générale, il faut compter 1 - 1,5 tubes de LIQUID ENERGY GEL, soit 60-80 g de glucides répartis sur une heure. Le mieux est d’en prendre juste avant les points de ravitaillement, afin de pouvoir couvrir les besoins hydriques qui en découlent.
Le choix des gels (LIQUID ENERGY PLUS, BCAA, PURE ou SALTY) se fait en fonction des préférences de goût de chacun. Les gels sont faciles à combiner. En cas de grande chaleur, le gel LIQUID ENERGY SALTY constitue une bonne alternative, notamment du point de vue du goût. En effet, il contient plus de sel, a un goût épicé-salé et est moins sucré. En cas de durée de compétition croissante, de températures élevées, de tendances aux crampes, nous recommandons l’utilisation de SALT CAPS en tant que source supplémentaire en électrolytes (env. 1-2 capsules par heure).

Performance Optimizer
Quiconque devant composer avec des durées de compétition croissantes ou plus généralement avec des crampes musculaires, peut utiliser le shot MUSCLE RELAX en tant que support. Cette solution à boire au goût pickles, aigre-forte, active les récepteurs neurosensoriels et aide ainsi à normaliser la fonction musculaire.

APRES LA COMPETITION

Une prompte régénération est profitable
La phase de régénération commence immédiatement après l’arrivée. Le plus vite sera le mieux pour l’organisme, même s’il n’y a pas encore de sensation de faim à ce moment-là.

Les trois facteurs suivants sont essentiels à une régénération rapide:

• Reconstitution des réserves de glycogène grâce à des glucides facilement assimilés.
• Réhydratation au moyen de liquide et d’électrolytes.
• Restauration / réparation des muscles grâce aux protéines.

Les athlètes d’élite consomment, dans les 30 minutes suivant l’arrivée, une boisson professionnelle pour la régénération contenant env. 20 à 30 g de protéines afin de couvrir tous les éléments importants de la manière la plus simple et la plus efficace possible. Pour ce faire, les produits les plus fréquemment utilisés sont PRO RECOVERY, RECOVERY SHAKE ou WHEY ISOLATE 94. Le RECOVERY DRINK (associé à une ampoule d’AMINO 12500) a également fait ses preuves grâce à la taille pratique de ses portions.

Auteur: Remo Jutzeler
Chef Recherche et Développement chez SPONSER SPORT FOOD
Dipl. Ing. Technologie alimentaire HES
MAS Nutrition et santé ETHZ

10. 09. 2019
À l'article »

Plus d'articles

Combines ton produit

Electrolytes Tabs Détails de l'information
CHF 5,50
  • Boisson sportive avec électrolytes
  • Seulement 9 kcal et 0.1 g de sucre par portion
  • Bonne solubilité
  • Désaltérant idéal pour le...
Gourde originale 750ml Détails de l'information
CHF 2,00
  • Sans plastifiant ni bisphénol A
  • Lavable au lave-vaisselle
  • Convient pour les boissons jusqu'à 60°C
Multi Protein Détails de l'information
dès CHF 29,50
CHF 29,50
  • Protéines multi-composantes : lactosérum, caséine et ovalbumine
  • Utilisation polyvalente : musculation, récupération, remplacement de...
Protein Smoothie / Protein Drink Détails de l'information
CHF 3,30
  • produit de base ciblé de haute qualité à prendre peu avant ou après un effort
  • sans adjonction de sucre
  • pauvre en...
en rupture

Contexte et informations

Découvrez des informations passionnantes sur notre produit

Faits Scientifiques

À la vue d'ensemble »

Pour compléter les produits

Gourde originale 750ml Détails de l'information
CHF 2,00
  • Sans plastifiant ni bisphénol A
  • Lavable au lave-vaisselle
  • Convient pour les boissons jusqu'à 60°C
Smartshake™ Original Shaker Détails de l'information
CHF 6,00
  • Les gouttes ne s'échappe pas
  • Contient un réservoir à poudre
  • Capacité de 600 ml
CHF 66,00
  • Shot à la caféine avec 200 mg de caféine de différentes sources
  • Meilleure performance d'endurance
  • Amélioration de la concentration et de...
Carnitin 1000 Ampulle Détails de l'information
CHF 66,00
  • utilisation du précieux L-CARNIPURE; 100% pure L-carnitine (0.0% D-carnitine)
  • enrichi avec les vitamines du groupe B et C ainsi qu’avec les...
Carnitin 1000 Mineraldrink Détails de l'information
CHF 29,50
  • Boisson pour sportifs peu calorique avec L-carnitine et minéraux
  • Ingrédients fonctionnels
  • Pour le métabolisme des graisses et la fonction...