En hausse

Low Carb Burner

  • Fibres alimentaires, thé vert, extrait de café et peptides de lait
  • 30% NRV avec 10 vitamines
  • seulement 14 kcal/portion
Arôme
Pêche-Maracuja
Unité de vente
Box (20 x 8.5 g)
Qté
Épuisé
CHF 29,50

Ajouter à la liste d'envie Ajouter à la liste d'envie

Low Carb Burner

Boisson en poudre pauvre en énergie comme denrée alimentaire avec L-carnitine, choline, vitamines et sels minéraux. Avec édulcorant, isomaltulose et polydextrose, arôme pêche-maracuja.

Read more

Prepare
Before
During
After
Water
Milk

Application

2 x 1 portion par jour. Approprié pour des activités d’intensité basse ainsi qu’au quotidien.

Preparation

Dissoudre le contenu d’un sachet (8.5 g) dans env. 500 ml d’eau. Préparation comme thé avec 200-300 ml de l’eau chaude possible.

TYPISCHE NährwertE/valeur nutritive/nutrition facts/ næringsinnhold/ NÄRINGSINNEHÅLL

Per 100 g Pulver/ poudre/powder

1 Portion/porsjon

(8.5 g = 500 ml)

1 tagesration

(2 Port. = 17 g)

Energie/energy/energi kJ (kcal)

1005 (240)

88 (21)

175 (42)

Fett/lipides/fat/vetten

< 0.1 g

0 g

0 g

davon gesättigte Fettsäuren/dont acides gras saturés/of which saturated fatty acids/hvorav/heraf/andel mettede/mättade fettsyrer

0 g

0 g

0 g

Kohlenhydrate/glucides/carbohydrates/ karbohydrater/kulhydrater/kolhydrater

17 g

1.4 g

2.9 g

davon Zuckerarten/dont sucres/of which sugars/hvorav/heraf/andel sukkerarter/sockerarter

14 g

1.2 g

2.4 g

Ballaststoffe/fibres alimentaires/fibres/kostfiber

29 g

2.5 g

4.9 g

Eiweiss/protéines/protein(er)

22 g

1.9 g

3.7 g

Salz/sel/salt

5.5 g

0.47 g

0.94 g

Vitamine/vitamin(e)s/vitaminer

 

%NRV*

 

%NRV*

 

%NRV*

E

42 mg

350%

3.6 mg

30%

7.2 mg

60%

C

280 mg

350%

24 mg

30%

48 mg

60%

B1

3.5 mg

318%

0.3 mg

27%

0.6 mg

55%

B2

4.7 mg

336%

0.4 mg

29%

0.8 mg

57%

B6

4.7 mg

336%

0.4 mg

29%

0.8 mg

57%

B12

9.4 µg

376%

0.8 µg

32%

1.6 µg

64%

Niacin(e)

59 mg

369%

5.0 mg

31%

10 mg

63%

Folsäure/acide folique/
folic acid/folsyre

700 µg

350%

60 µg

30%

120 µg

60%

Biotin(e)

212 µg

424%

18 µg

36%

36 µg

72%

Pantothensäure/acide pantothénique/pantothenic acid/pantotensyre

21 mg

350%

1.8 mg

30%

3.6 mg

60%

Ingrédients: Fibre d’acacia, hydrolysat de protéines de petit-lait 24%, isomaltulose* 15%, sels minéraux (citrate de sodium, lactate de magnésium, chlorure de sodium, citrate de potassium, carbonate de calcium), polydextrose, tartrate de L-carnitine, arômes, extraits de thé vert et de café décaféiné 3%, bitartrate de choline, 10 vitamines (acide ascorbique, nicotinamide, acétate d’alpha-tocophérol, pantothénate de calcium, chlorhydrate de pyridoxine, riboflavine, mononitrate de thiamine, acide folique, biotine, cyanocobalamine), édulcorant sucralose, acidifiant acide malique, extrait colorant de paprika. *source de glucose et de fructose

Développé et fabriqué en Suisse

Mineralstoffe/sels minéraux/ minerals/mineraler

 

%NRV*

 

%NRV*

 

%NRV*

Natrium/sodium

2200 mg

--

187 mg

--

374 mg

--

Calcium/kalsium

695 mg

87%

59 mg

7%

118 mg

15%

Magnesium/magnésium

340 mg

91%

29 mg

8%

58 mg

15%

Chlorid(e)/chlorure/klorid

1080 mg

135%

92 mg

12%

184 mg

23%

*Nährstoffbezugswerte/valeurs nutritionnelles de référence/nutrient reference values/ av referanseverdien/referensvärden

100 ml du boisson contiennent 18 kJ (4 kcal).

Per 17 g (8.5 g):

L-Carnitin(e) 450 mg (225 mg),

Cholin(e) 180 mg (90 mg),

Katechine/catechins/katechiner 90 mg (45 mg).

Article

Perdre du poids

Gagner du muscle

À l'article »

Perdre du poids

Gagner du muscle

À l'article »

Interview Giulia Steingruber

Ses plats préférés en compétition (interview en anglais)

À l'article »

Métabolisme des graisses

Sports d'ultra endurance (en anglais)

À l'article »

Plus d'articles

Perdre du poids

Comment perdre du poids et gagner du muscle

Quiconque souhaite réduire son poids et son taux de graisse corporelle, doit tout d’abord atteindre un bilan énergétique négatif. Pour ce faire, 2 options sont à disposition, idéalement en combinaison :

1. Augmenter la consommation de calories = activité physique supplémentaire
2. Minimiser l’apport calorique

Augmenter la consommation de calories – entraînement de force ou d’endurance ?
L’activité physique devrait non seulement être une pure mesure pour augmenter la consommation d’énergie, mais devrait idéalement également inclure des éléments d’entraînement de force ciblés dans le but de développer la musculature. Etant donné que les muscles brûlent plus de calories que les tissus adipeux, même à l’état passif, une augmentation de la masse musculaire permet donc d’atteindre un métabolisme de base et par conséquent un besoin calorique quotidien plus élevé.
De plus, il est de nos jours bien documenté que les entrainements par intervalles de haute intensité (HIIT) sont plus efficaces que les unités d’endurance de longue durée modérées en termes de calories brûlées et de perte de graisse. Les entraînements HIIT est caractérisé par des intervalles courts et intensifs de par ex. 10 x 60 secondes à 90% de la fréquence cardiaque maximale, avec des pauses de 60 secondes. Peu importe que vous vous entraîniez à jeun ou à saturation, car la consommation calorique après un tel effort reste plus élevé pendant une longue période (« effet de postcombustion »). En parallèle, il est de mise d’observer une alimentation équilibrée, simultanément riche en protéines et pauvre en glucides. Contrairement aux longues séances d’endurances, les entraînements HIIT sont beaucoup plus efficaces en terme de temps.

Réduire l’apport calorique – Triple action d’un apport en protéines élevé
Sur le plan nutritionnel, l’approche la plus simple et la plus efficace consiste à augmenter la consommation de protéines. Entre-temps, les données cliniques prouvant l’effet rassasiant, préservant la musculature et consommateur d’énergie (thermogénique) des protéines abondent.

• Les protéines ont besoin de plus d’énergie pour être digérées que les graisses ou les glucides : environ 20-30% des calories provenant des protéines sont utilisées pour la digestion et consommées sous forme de chaleur (thermogenèse). Pour les glucides, c’est environ 5-10%.
• Les protéines sont digérées plus lentement que les glucides, ce qui augmente le temps de satiété et maintient le taux d’insuline bas. Cela favorise également le métabolisme des graisses.
• Les protéines soutiennent la constitution et le maintien de la masse musculaire. Étant donné qu’en cas de bilan énergétique négatif, les protéines sont également utilisées comme source d’énergie par le corps, un apport accru en protéines durant un régime devient d’autant plus important.
• L’augmentation de l’apport en protéines est encore plus importante pour les personnes suivant un régime végétarien ou végétalien. En raison de la valeur plus faible des protéines végétales par rapport aux protéines animales, une combinaison de plusieurs sources et un apport légèrement supérieur sont nécessaires.

Mise en place de mesures nutritionnelles au quotidien
Notre recommandation la plus importante : pas de résolutions et de mesures radicales ! Les changements doux et gérables de manière flexible sont les plus durables. D’autres ajustements peuvent être effectués progressivement selon les besoins. Commencez par les mesures suivantes ou des mesures similaires :

• Réduire les glucides : réduisez votre apport en glucides plusieurs fois par semaine et mangez à la place plus de salade et/ou de légumes. Restez généralement prudent avec les glucides et les sucres rapides en particulier, car ils ne rassasient que peu et influencent également les niveaux d’insuline, ce qui a un effet négatif sur la combustion des graisses.
• Source de protéines de haute qualité : prévoyez toujours une source de protéines de haute qualité pour tous les repas principaux. Il peut s’agir de produits laitiers, de viande, de poisson, mais également de sources végétales combinées.
• Fibres alimentaires : une teneur élevée en fibres (salade, champignons, légumineuses, céréales complètes et beaucoup de légumes) favorise la satiété et la digestion.
• Remplacez 2-4 repas par semaine par un shake protéiné, complété par une portion de salade ou de légumes. Particulièrement adapté pour le soir.
• Planifiez à l’avance des collations pratiques. Évitez le plus possibles les encas sucrés entre les repas et essayez plutôt de les remplacer par un shake protéiné ou une barre protéinée. Si vous avez parfois des fringales, planifiez à l’avance et préparez des collations pratiques (par ex. des noix, PROTEIN LOW CARB BAR).
• Des légumes à la place des fruits. Les fruits sont pourtant sains, mais ils contiennent beaucoup de sucre. Préférez-leur plutôt les crudités (tomates, poivrons, etc.)
• Peu de glucides le soir. Essayez de ne plus consommer de glucides tard le soir. Un repas tardif devrait plutôt être constitué de protéines essentiellement, mais peut également contenir des matières grasses (par ex. un shake protéiné, du fromage, des noix).

Ces mesures douces et adaptables vous donnent la flexibilité nécessaire pour réagir aux envies, invitations, entorses, etc. Ces petits pas sont également plus faciles à suivre que les régimes intensifs, car elles ne nécessitent que des changements mineurs de comportement et aucune sensation de faim n’apparait. Vous pouvez donc changer votre alimentation lentement mais sûrement et ainsi trouver votre profil individuel approprié.

Conclusion : stratégie combinée entre nutrition et entraînement
Une perte de poids devrait être obtenue grâce à une combinaison de changements du régime alimentaire et de l’augmentation de l’activité physique, qui conduisent à une modification de la conduite y relative pour un succès à long terme. Les nouveaux modèles de conduite doivent vous convenir, s’adapter à votre vie quotidienne et faire partie intégrante de votre style de vie ! Seul un changement permanent (à vie) vous protège contre l’effet yo-yo.

Auteur : Remo Jutzeler
Chef Recherche et Développement chez SPONSER SPORT FOOD
Dipl. Ing. Technologie alimentaire HES
MAS Nutrition & Santé ETHZ

Autres articles sur le sujet
Minimisez l’apport calorique et augmentez la consommation de protéines
Thermogénèse
Protéines : Pour la régénération, la masse musculaire, le contrôle pondéral et les défenses immunitaires
Les protéines prises avant le coucher améliorent la récupération et la constitution pendant la nuit

18. 01. 2020
À l'article »

Perdre du poids

Comment perdre du poids et gagner du muscle

Quiconque souhaite réduire son poids et son taux de graisse corporelle, doit tout d’abord atteindre un bilan énergétique négatif. Pour ce faire, 2 options sont à disposition, idéalement en combinaison :
1. Augmenter la consommation de calories = activité physique supplémentaire
2. Minimiser l’apport calorique

Augmenter la consommation de calories – entraînement de force ou d’endurance ?
L’activité physique devrait non seulement être une pure mesure pour augmenter la consommation d’énergie, mais devrait idéalement également inclure des éléments d’entraînement de force ciblés dans le but de développer la musculature. Etant donné que les muscles brûlent plus de calories que les tissus adipeux, même à l’état passif, une augmentation de la masse musculaire permet donc d’atteindre un métabolisme de base et par conséquent un besoin calorique quotidien plus élevé.
De plus, il est de nos jours bien documenté que les entrainements par intervalles de haute intensité (HIIT) sont plus efficaces que les unités d’endurance de longue durée modérées en termes de calories brûlées et de perte de graisse. Les entraînements HIIT est caractérisé par des intervalles courts et intensifs de par ex. 10 x 60 secondes à 90% de la fréquence cardiaque maximale, avec des pauses de 60 secondes. Peu importe que vous vous entraîniez à jeun ou à saturation, car la consommation calorique après un tel effort reste plus élevé pendant une longue période (« effet de postcombustion »). En parallèle, il est de mise d’observer une alimentation équilibrée, simultanément riche en protéines et pauvre en glucides. Contrairement aux longues séances d’endurances, les entraînements HIIT sont beaucoup plus efficaces en terme de temps.

Réduire l’apport calorique – Triple action d’un apport en protéines élevé
Sur le plan nutritionnel, l’approche la plus simple et la plus efficace consiste à augmenter la consommation de protéines. Entre-temps, les données cliniques prouvant l’effet rassasiant, préservant la musculature et consommateur d’énergie (thermogénique) des protéines abondent.
• Les protéines ont besoin de plus d’énergie pour être digérées que les graisses ou les glucides : environ 20-30% des calories provenant des protéines sont utilisées pour la digestion et consommées sous forme de chaleur (thermogenèse). Pour les glucides, c’est environ 5-10%.
• Les protéines sont digérées plus lentement que les glucides, ce qui augmente le temps de satiété et maintient le taux d’insuline bas. Cela favorise également le métabolisme des graisses.
• Les protéines soutiennent la constitution et le maintien de la masse musculaire. Étant donné qu’en cas de bilan énergétique négatif, les protéines sont également utilisées comme source d’énergie par le corps, un apport accru en protéines durant un régime devient d’autant plus important.
• L’augmentation de l’apport en protéines est encore plus importante pour les personnes suivant un régime végétarien ou végétalien. En raison de la valeur plus faible des protéines végétales par rapport aux protéines animales, une combinaison de plusieurs sources et un apport légèrement supérieur sont nécessaires.

Mise en place de mesures nutritionnelles au quotidien
Notre recommandation la plus importante : pas de résolutions et de mesures radicales ! Les changements doux et gérables de manière flexible sont les plus durables. D’autres ajustements peuvent être effectués progressivement selon les besoins. Commencez par les mesures suivantes ou des mesures similaires :
• Réduire les glucides : réduisez votre apport en glucides plusieurs fois par semaine et mangez à la place plus de salade et/ou de légumes. Restez généralement prudent avec les glucides et les sucres rapides en particulier, car ils ne rassasient que peu et influencent également les niveaux d’insuline, ce qui a un effet négatif sur la combustion des graisses.
• Source de protéines de haute qualité : prévoyez toujours une source de protéines de haute qualité pour tous les repas principaux. Il peut s’agir de produits laitiers, de viande, de poisson, mais également de sources végétales combinées.
• Fibres alimentaires : une teneur élevée en fibres (salade, champignons, légumineuses, céréales complètes et beaucoup de légumes) favorise la satiété et la digestion.
• Remplacez 2-4 repas par semaine par un shake protéiné, complété par une portion de salade ou de légumes. Particulièrement adapté pour le soir.
• Planifiez à l’avance des collations pratiques. Évitez le plus possibles les encas sucrés entre les repas et essayez plutôt de les remplacer par un shake protéiné ou une barre protéinée. Si vous avez parfois des fringales, planifiez à l’avance et préparez des collations pratiques (par ex. des noix, PROTEIN LOW CARB BAR).
• Des légumes à la place des fruits. Les fruits sont pourtant sains, mais ils contiennent beaucoup de sucre. Préférez-leur plutôt les crudités (tomates, poivrons, etc.)
• Peu de glucides le soir. Essayez de ne plus consommer de glucides tard le soir. Un repas tardif devrait plutôt être constitué de protéines essentiellement, mais peut également contenir des matières grasses (par ex. un shake protéiné, du fromage, des noix).

Ces mesures douces et adaptables vous donnent la flexibilité nécessaire pour réagir aux envies, invitations, entorses, etc. Ces petits pas sont également plus faciles à suivre que les régimes intensifs, car elles ne nécessitent que des changements mineurs de comportement et aucune sensation de faim n’apparait. Vous pouvez donc changer votre alimentation lentement mais sûrement et ainsi trouver votre profil individuel approprié.

Conclusion : stratégie combinée entre nutrition et entraînement
Une perte de poids devrait être obtenue grâce à une combinaison de changements du régime alimentaire et de l’augmentation de l’activité physique, qui conduisent à une modification de la conduite y relative pour un succès à long terme. Les nouveaux modèles de conduite doivent vous convenir, s’adapter à votre vie quotidienne et faire partie intégrante de votre style de vie ! Seul un changement permanent (à vie) vous protège contre l’effet yo-yo.

Auteur : Remo Jutzeler
Chef Recherche et Développement chez SPONSER SPORT FOOD
Dipl. Ing. Technologie alimentaire HES
MAS Nutrition & Santé ETHZ

Autres articles sur le sujet
Minimisez l’apport calorique et augmentez la consommation de protéines
Thermogenèse
Protéines : Pour la régénération, la masse musculaire, le contrôle pondéral et les défenses immunitaires
Les protéines prises avant le coucher améliorent la récupération et la constitution pendant la nuit

18. 01. 2020
À l'article »

Interview Giulia Steingruber

Lisez l'interview original en anglais:

Gymnast Giulia Steingruber about her ambitions at the World Championships 2019

For quite a long time you did not hear anything from gymnast Giulia Steingruber. After her great bronze medals in the jump - at the Olympic Games in Rio 2016 as well as at the World Championships in Montréal in 2017 - a serious injury forced the Swiss talent to take a longer break. The rehab lasted almost a year. Tough times for such a successful athlete like Giulia Steingruber, who had previously been European Champion in the jump discipline, on the floor and in the all-around competitions.

World Championships coming next
But now she's back. And more than just back! At the Swiss Championships 2019 Giulia Steingruber won her eighth all-around title. The form is back and the hunger for further successes is likely to be greater than ever. A few days before the upcoming World Championships in Stuttgart, Giulia Steingruber took the time to answer a few questions for her long-time nutrition partner SPONSER SPORT FOOD.

Giulia, are you doing a kind of «competition diet» in the days before an important competition?

No, I don't stick to a special diet, I mainly leave away the carbohydrates.

What does your breakfast look like in the morning of an important competition?

What I do not want to miss is fresh coffee. In addition to that, there are muesli with fruits, natural yoghurt and a little honey.

Do you have a favourite SPONSER product that should not be missing in any competition preparation?

I mainly use the LOW CARB drink as well as the low-calorie ELECTROLYTES tabs. After the competition I have a RECOVERY SHAKE.

What are your plans for the 2019 World Cup in Stuttgart?

My goal for the World Championships is to do a clean qualification. I would like to be among the top 24 in the singles and in the top 12 with the Swiss team.

How do you celebrate your success?

After the competition I really enjoy a fine dinner! I love to celebrate my success with my family and good friends sitting together comfortably.

01. 10. 2019
À l'article »

Métabolisme des graisses

Lisez le texte original en anglais:

How ultra endurance athletes should optimise their fat metabolism

Because the energy requirement at ultra endurance events amounts to 7000 kcal per day and more, studies advise ultra endurance athletes to optimise their fat metabolism within their training protocol. (Nikolaidis et al., 2018: Nutrition in Ultra-Endurance: State of the Art. Nutrients 10(12):1995).

SPONSER recommends to activate the fat metabolism with regular low-glycogen trainings and to support those with LOW CARB BURNER, ACTIVATOR or ELECTROLYTES TABS. During ultra-endurance competitions paying attention to energy density, including fat- and protein-containing food, is important. Ideal for this: LIQUID ENERGY ULTRA Gel and ULTRA PRO as well as the sports drink ULTRA COMPETITION and - in high heat - SALT CAPS.

Author: Remo Jutzeler

18. 09. 2019
À l'article »

Plus d'articles

Combines ton produit

Carnitin 1000 Ampulle Détails de l'information
dès CHF 2,20
CHF 66,00
  • utilisation du précieux L-CARNIPURE; 100% pure L-carnitine (0.0% D-carnitine)
  • enrichi avec les vitamines du groupe B et C ainsi qu’avec les...
en rupture
Low Carb Protein Shake Détails de l'information
dès CHF 35,00
CHF 35,00
  • avec 300 mg de L-carnitine par portion
  • 1 portion (25 g de poudre + 300 ml de lait écrémé ou maigre) couvre environ ¼ des besoins journaliers en...
Sports Water BURNER Détails de l'information
CHF 3,00
  • Boisson sportive zéro glucides
  • Soutient le métabolisme des graisses
  • Avec BCAA, choline et L-carnitine
nouveau

Contexte et informations

Découvrez des informations passionnantes sur notre produit

Faits Scientifiques

À la vue d'ensemble »

Pour compléter les produits

Gourde originale 750ml Détails de l'information
CHF 2,00
  • Sans plastifiant ni bisphénol A
  • Lavable au lave-vaisselle
  • Convient pour les boissons jusqu'à 60°C
Smartshake™ Original Shaker Détails de l'information
CHF 6,00
  • Les gouttes ne s'échappe pas
  • Contient un réservoir à poudre
  • Capacité de 600 ml
CHF 66,00
  • Shot à la caféine avec 200 mg de caféine de différentes sources
  • Meilleure performance d'endurance
  • Amélioration de la concentration et de...
Carnitin 1000 Mineraldrink Détails de l'information
CHF 29,50
  • Boisson pour sportifs peu calorique avec L-carnitine et minéraux
  • Ingrédients fonctionnels
  • Pour le métabolisme des graisses et la fonction...
Gourde couleur 750ml Détails de l'information
CHF 2,00
  • Sans plastifiant ni bisphénol A
  • Lavable au lave-vaisselle
  • Convient pour les boissons jusqu'à 60°C