Vers le haut

Nutrition au camp d'entraînement

01.05.2019
de Ruedi Wild

Le triathlète professionnel Ruedi Wild est un athlète de haut niveau depuis plus de vingt ans. Sur la voie d'innombrables podiums nationaux et internationaux ainsi que de titres de champion du monde et d'Europe, l'athlète professionnel suisse a acquis beaucoup d'expérience en matière d'alimentation parfaite. Voici quelques-unes des connaissances acquises et des conseils très personnels sur la nutrition dans le camp d'entraînement qu'il révèle dans les pages qui suivent :

Perdre du poids
Une chose à l'avant : les camps d'entraînement rendent les choses plus difficiles ! Jusqu'à présent, je ne suis jamais revenu du camp d'entraînement aussi facilement, absolument jamais. Ceci, bien qu'il n'était pas rare d'avoir plus de 40 heures par semaine. D'après mon opinion et mon expérience, le poids dépend généralement beaucoup plus du régime alimentaire et de sa qualité que de la quantité d'entraînement. Le camp d'entraînement n'est pas pour moi le moment de perdre du poids, mais de m'entraîner de façon optimale !

Nutrition générale dans le camp d'entraînement
Dans le camp d'entraînement, je fais attention à ce que la nourriture soit bonne et de bonne qualité malgré une consommation d'énergie élevée. Je préfère manger des aliments non transformés tels que des légumes, de la viande, des salades et des graisses de haute qualité (huile d'olive, noix, etc.). En outre, il y a une plus grande proportion de glucides sous forme de riz ou de pommes de terre. Chaque fois que c'est possible, je me passe du sucre ajouté dans l'alimentation de base. J'évite tous les yaourts sucrés, les boissons gazeuses, les jus de fruits prétendument "sains" et les desserts à haute teneur en sucre. Il en va de même pour les fruits en conserve. Ils n'ont tous aucun effet sur ma satiété, mais au contraire : une sensation de faim bien au-delà de la quantité d'énergie nécessaire et associée à une récupération plus importante due à l'augmentation des marqueurs inflammatoires dans le sang, à la fatigue et à une glycémie très variable, soit trop élevée (fatigue), soit faible (faim). Pendant de nombreuses années, j'ai eu de la difficulté à dormir en raison de ma forte consommation de sucre. Une pause soudaine de la faim la nuit était la règle plutôt que l'exception. J'avais donc presque toujours un "casse-croûte d'urgence" sur ma table de chevet.
Non seulement dans le camp d'entraînement, mais aussi dans la vie de tous les jours, je fais attention à une consommation suffisante d'acides gras oméga-3. Les nombreux effets positifs sur la santé ont été scientifiquement confirmés depuis plusieurs années. Je remarque bien que les durcissements dans ma musculature diminuent immédiatement et durablement. Personnellement, je suis très satisfait de la nouvelle OMEGA-3 Plus de SPONSER ! Un complément au goût neutre, si l'on peut dire pour les Oméga 3. Finalement, je n'ai plus besoin d'avaler des tonnes de capsules.

Voyage
Voyager, c'est stresser et c'est aussi mettre à rude épreuve mon système immunitaire. Plusieurs fois, j'ai été malade pendant le voyage aller ou retour et l'effet du camp d'entraînement s'est immédiatement évaporé. Les derniers jours avant le départ sont généralement très stressants et la vie quotidienne est dominée par l'emballage et toutes les choses à faire à la dernière minute. Sur le chemin du retour, le corps est frappé par le volume d'entraînement plus élevé. J'ai fait de bonnes expériences avant et pendant le voyage avec une plus grande consommation de protéines et IMMUNOGUARD de SPONSER pour renforcer mes défenses naturelles. Conseil : Lorsque vous voyagez, n'oubliez pas d'emporter des désinfectants et de les utiliser régulièrement !
La qualité de la nourriture dans l'avion n'est généralement pas trop élevée et le voyage entier prend presque toujours plus de temps que prévu. Veillez donc à prendre vos propres précautions ! Mes collations les plus populaires et mes compagnons de voyage les plus fidèles sont les LOW CARB PROTEIN BARS. Savoureux et avec beaucoup de protéines, mais pratiquement sans sucre et bien rassasiant.

Régénération
Plus je m'entraîne, plus je dois récupérer plus spécifiquement et mieux pour obtenir l'effet désiré. En plus d'une alimentation de base de haute qualité, je fais attention à un apport régulier et suffisant en protéines. Surtout les jours où je saute le déjeuner à cause de la longue randonnée à vélo, je m'assure d'avoir une bonne et suffisante source de protéines. Les glucides se retrouvent pratiquement partout, même avec le café et le gâteau, ou dans mon cas : croissants aux noisettes.
J'essaie donc de prendre au moins une portion de 20-25g de protéines toutes les quatre heures. Dans l'alimentation de tous les jours, je peux généralement le couvrir avec l'aliment de base. Dans le camp d'entraînement, cependant, je n'y parviens pas si facilement, car j'ai l'habitude de déjeuner sur la moto en raison des volumes d'entraînement plus élevés. Je préfère prendre une barre protéinée de haute qualité (PROTEIN 36 BAR), en plus principalement des acides aminés (AMINO 12500, BCAA POUDRE ou ESSENTIAL AMINO COMPLEX), environ toutes les deux heures sur le vélo. De retour dans la pièce, je consomme immédiatement une portion de protéines sous forme de produit de régénération. La plupart du temps on utilise le PRO RECOVERY (si on suit une formation) ou le MULTI PROTEIN (sans suivre une formation). Avant d'aller au lit, c'est aussi le moment idéal pour reprendre la protéine, car la phase de récupération se déroule à pleine vitesse pendant la nuit. La CASEIN (protéine de nuit) est utilisée à la maison et sans limitation par les bagages. MULTI PROTEIN (à haute teneur en caséine) est également une solution idéale pour les camps d'entraînement. Mélangé avec du lait, c'est aussi un dessert savoureux.
Avec une consommation correcte et régulière de protéines, je ressens une différence frappante dans mon état de récupération pendant le camp d'entraînement. De plus, je suis moins dépendante des sources de protéines du buffet, qui souvent ne répondent pas à mes attentes d'un point de vue qualitatif.

Approvisionnement énergétique situationnel
Le camp d'entraînement n'est pas le bon moment pour acquérir le poids de la compétition ! C'est plutôt à moi qu'il revient de bien gérer et de réussir la charge de travail de formation souhaitée. Cela n'est possible que si je prends bien soin de moi et que je récupère.
J'accorde une attention particulière à la nourriture, en particulier pendant les entraînements longs et durs. Je fabrique des unités dures avec des réserves de glucides suffisamment remplies. En unités de 3 heures et plus, je consomme toujours au moins une source de protéines pour protéger mes muscles du déficit énergétique et de l'"auto cannibalisation" (dégradation musculaire). J'adapte l'énergie sous forme de glucides à l'intensité et à l'intention d'entraînement. Plus l'intensité est élevée, plus il y a de glucides par heure. Je fabrique aussi consciemment les unités en vrac avec un apport réduit en glucides afin d'optimiser mon métabolisme des graisses. Néanmoins, j'absorbe suffisamment de glucides pour pouvoir compléter l'unité sans compromis.

Buffet et collations
Dans ma jeunesse, j'évitais souvent les collations entre les repas et j'allais à la "bataille" du soir au buffet avec la faim chaude. Cette situation est évidemment défavorable pour diverses raisons. D'une part, le corps était dans un état catabolique et dégradant avec une régénération détériorée pendant plus longtemps, d'autre part, je mangeais encore beaucoup plus énergiquement que prévu à la fin de la journée. Je me suis couchée épuisée et l'estomac plein, pour me réveiller quelques heures plus tard avec la faim.

Longues courses à vélo
Pendant les longues promenades à vélo dans la région de base, je préfère manger des aliments solides. En particulier la BARRE D'OAT PACK et les HIGH ENERGY BAR SALTY NUTS sont mes préférées comme sources savoureuses d'hydrates de carbone. En raison de la transpiration, l'eau n'est pas optimale à long terme, car des électrolytes importants comme le sodium sont éliminés par lavage. C'est pourquoi j'ai toujours avec moi quelques ELECTROLYTE TABS dans mon sac de vélo, afin que chaque bouteille d'eau puisse être facilement et pratiquement transformée en boisson sportive (énergétique et sans sucre) lorsque vous la remplissez.
J'utilise principalement des boissons riches en glucides ou en électrolytes énergétiques pour les unités plus intensives, car la mastication est difficile ici, ou pour les voyages particulièrement longs. LONG ENERGY 10% est en tête de ma liste parce qu'elle contient 10% de protéines en plus de la solution glucidique sans acide (et donc sans danger pour les dents).

Fatigue et soutien mental
Avec l'augmentation de la durée du camp d'entraînement, la fatigue augmente inévitablement de plus en plus. Ma motivation est en corrélation avec cela. J'ai donc toujours quelques ampoules de caféine ACTIVATOR en stock. Cela fait des merveilles pendant les longues journées d'entraînement ou pendant les entraînements par intervalles difficiles. Le manque de motivation peut se transformer en euphorie d'entraînement en quelques minutes ! J'essaie d'utiliser ACTIVATOR en doses, car à moyen terme, il est important de suivre les signaux du corps.

Ma liste de bagages pour le camp d'entraînement
• LOW CARB PROTEIN BARS: En voyage et en collation entre les repas
• PRO RECOVERY: Régénération
• MULTI PROTEIN: Poudre protéique suisse. Augmentation des besoins en protéines, régénération, protéines nocturnes
• PROTEIN 36 BAR: Collation protéinée pendant la journée et la balade à vélo
• AMINO 12500, AMINO EAA, BCAA: besoin en protéines pendant l'exercice, récupération
• LONG ENERGY 10%: Boisson énergisante pour l'entraînement
• ELECTROLYTE TABS: boisson (pratique) sans énergie pour des besoins accrus en électrolytes
• OAT PACK BAR, HIGH ENERGY BAR: Des aliments solides savoureux et une source d'hydrates de carbone
• ACTIVATOR: Motivation supplémentaire pour les journées d'entraînement longues et dures

Translated with www.DeepL.com/Translator

Passende Produkte

Protein Low Carb Bar
Protein Low Carb Bar Info de base
CHF CHF 0.00
  • Barre protéinée low carb contenant plus de 30% de protéines
  • Exclusivement avec des protéines de lait de haute qualité
  • Seulement 2 g de sucre par barre
  • Teneur élevée en fibres alimentaires, exempt de gluten
Pro Recovery
Pro Recovery Info de base
CHF CHF 0.00
  • Sources de protéines de qualité, tel que le colostrum
  • Pauvre en lactose, contient seulement 0.2 g per portion
  • Sans édulcorants artificiels
Multi Protein
Multi Protein Info de base
CHF CHF 0.00
  • Soutien la synthèse des protéines (constitution musculaire)
  • Minimise la perte musculaire après un effort et favorise la génération musculaire
  • Echantillon d’acides aminés avec une grande teneur en acides aminés essentiels, dont BCAA
Protein 36
Protein 36 Info de base
CHF CHF 0.00
  • barre aux protéines et aux glucides avec 36% de protéines
  • teneur réduite en sucre
  • avec protéines de lait et hydrolysat de protéines de blé
Amino 12500
Amino 12500 Info de base
CHF CHF 0.00
  • Dose maximale de 12500 mg d’acides aminés par ampoule de 25 ml avec entre autres: 1100 mg de BCAA, 2000 mg de L-ornithine, 2000 mg de L-arginine
  • Enrichi en vitamines B6 et en acide pantothénique
  • Pratique et facile à utiliser
Amino EAA / Amino EAC
Amino EAA / Amino EAC Info de base
CHF CHF 35.00
  • tous les acides aminés essentiels et semi-essentiels
  • très grande teneur en leucine (2400 mg/12 tablettes)
  • BCAA total (5200 mg/12 tablettes)
BCAA CAPSULES
BCAA CAPSULES Info de base
CHF CHF 48.00
  • Pure BCAA sous forme libre
  • Capsules au goût neutre, dosage facile
Long Energy
Long Energy Info de base
CHF CHF 0.00
  • Boisson sportive non acide, légèrement aromatisée
  • Convient aux exercices d’endurance de longue durée
  • Avec des hydrolysats de protéines rapidement assimilés
Electrolytes Tabs
Electrolytes Tabs Info de base
CHF CHF 0.00
  • Avec les électrolytes sodium, magnésium, calcium, chlorure, potassium
  • Zinc contribue à un métabolisme normal des acides gras 
  • Moins de 0.1 grammes de sucre par portion
High Energy Bar
High Energy Bar Info de base
CHF CHF 0.00
  • Très haute intensité énergétique
  • Produit établi dans le sport d’élite
Oat Pack
CHF CHF 0.00
  • Haute teneur en glucides à chaînes longues
  • Très savoureux, grâce à ses ingrédients de première qualité
  • 100% naturel, fait à la main
Activator
CHF CHF 0.00
  • Nouveau en deux variantes : Coffe avec 100mg de caféine et Fruitmix avec 200mg de cafféine 
  • La caféine contribue à augmenter les performances d’endurance
  • Aide et améliore la concentration (Focus)
  • Convient également comme « expresso froid » 
OMEGA-3 PLUS
OMEGA-3 PLUS Info de base
CHF CHF 34.50
  • Huile de poisson hautement dosée en oméga 3 avec vitamine D3
  • Teneur unique élevée en EPA et DHA (idéal pour les athlètes)
  • Meilleure qualité, sans « goût de poisson », avec un arôme frais d’agrumes