Vers le haut

Conseils nutritionnels

03.04.2020
PHOTO: Jerzy Gorecki/Pixabay

Recommandations nutritionnelles pour les activités physiques pendant le confinement

Alimentation de base
En général, comme toujours, une alimentation de base variée, basée sur beaucoup de légumes, d'aliments non transformés et avec des sources de protéines de haute qualité en quantité suffisante, est considérée comme une ligne directrice.

L'alimentation avant l'activité physique
L’alimentation dépend de l'activité à venir et de l'objectif de l’entrainement. Si une séance plus longue est prévue, l'énergie doit être prise sous forme de glucides, comme une banane ou une savoureuse barre d'avoine comme l’OAT PACK. Pour des séances plus courtes et plus intenses, on peut éviter les glucides et utiliser des barres de protéines pures. Veille à ce que des sources d'énergie digestes soient consommées lors d'activités intensives. Les LIQUID ENERGY GELS et les HIGH ENERGY BARS sont très appropriés. Autre point important : veille à avoir un équilibre hydrique et à boire suffisamment d'eau.

L'alimentation pendant l'activité physique
Pour les activités d'une durée inférieure à une heure, on ne prend généralement rien, ou tout au plus quelques gorgées d'eau ou de boisson pour sportifs. Cependant, à partir d'une heure d'effort environ, un apport régulier d'énergie et de liquides est indispensable. Cela peut se faire avec une banane, des fruits secs ou une savoureuse barre énergétique, ou avec des boissons pour sportifs, qui, en plus des glucides digestes, fournissent également des électrolytes qui sont perdus par la transpiration. Dans de nombreuses situations d'entraînement, les pastilles effervescentes d'ELECTROLYTES sans énergie ont également un sens : dissous dans une bouteille d'eau (500-750 ml), ils fournissent à l'organisme des électrolytes importants, mais ne contiennent pratiquement pas d'énergie ni de glucides (9 kcal par pastilles).

L'alimentation après l'activité physique
Après une activité sportive, il est important d'absorber suffisamment de liquide pour compenser la perte de sueur. Les glucides doivent également être fournis au corps dans l'heure qui suit l'activité, car ils constituent le carburant des muscles et sont nécessaires pour remplir les réserves. Comme les protéines favorisent la récupération et aident à construire et à maintenir la masse musculaire, il est recommandé de prendre des protéines soit avec un repas normal (au moins 25 g), soit en combinaison avec un supplément protéique.

Articles associés
sur le sujet de » protéines
sur le sujet de » santé
sur le sujet de » perte de poids

Auteur : Yvonne Forster
dipl. ing. technologie alimentaire HES
dipl. diététicienne ES