Vers le haut

Interview Lukas Hofer

08.01.2020
PHOTO: Christian Bier/Wikimedia Commons

Avant la compétition, je prends un shot RED BEET avec du chocolat noir!

Il n’y a guère de biathlètes qui exprime leur joie à pratiquer le sport de compétition plus clairement que Lukas Hofer. L’athlète de haut niveau du Tyrol du Sud permet à ses fans de partager ses succès sur la piste de ski de fond et au stand de tir à travers des posts émotionnels, des tweets détaillés et des histoires animées. Dans différentes langues, avec d’innombrables images et emojis colorés, il rend compte de ses engagements avec l’équipe nationale italienne et le groupe sportif des Carabinieri, dont il fait partie. Jusqu’à maintenant « Luki » a célébré ses plus grands succès en 2019 quand il est monté à deux reprises sur le podium des championnats du monde à Östersund, en Suède : dans le relais mixte, il a obtenu le bronze et a doublé ensuite avec l’argent dans le relais mixte single aux côtés de Dorothea Wierer. Dans sa vaste collection de médailles, se trouvent également deux exemplaires en métal précieux rapportés des jeux olympiques. Il a en effet remporté le bronze avec le relais mixte italien à Sotchi (2014) ainsi qu’à PyeongChang en 2018.

En plein milieu de la saison de Coupe du monde de biathlon, Lukas Hofer, qui fait confiance aux produits SPONSER depuis de nombreuses années, a pris le temps de nous accorder une interview passionnante au sujet de son alimentation.

Lukas, quels sont tes objectifs pour la saison 2020 de biathlon ?

Comme toujours, je souhaite réaliser continuellement de bonnes performances en Coupe du monde et me battre pour les premières places. Le top 10 de la Coupe du monde est un objectif que je souhaite atteindre. Je garde bien entendu un œil sur la Coupe de monde 2020 à Antholz, à domicile. J’essaierai d’y arriver en grande forme afin de m’y battre pour les premières places.

Quels formats de course te tiennent particulièrement à cœur ?

Je préfère les courses avec affrontements directs. Je sais ainsi immédiatement dans quelle position je me trouve et comment je me sens dans cette situation. Dans de tels moments, les tactiques et les enjeux psychologiques sont importants, surtout quand il s’agit de tirer. La poursuite, les départs en masse ou le relais en sont des exemples.

A quoi ressemble ton petit-déjeuner un jour de compétition ?

Pour le petit-déjeuner, je mange habituellement du porridge avec des noix et du kiwi. Sans oublier un bon café, bien sûr. Les jours de courses, je rajoute env. 2 cuillères de PRO RECOVERY dans mon porridge.

Que manges-tu durant les dernières heures avant le départ ?

Avant une course, j’essaie de ne pas trop manger afin d’éviter de me sentir lourd. Je mange env. trois heures et demie avant une course. Trois heures avant le départ, je prends du NITROFLOW PERFORMANCE et deux heures avant un RED BEET VINITROX avec un morceau de chocolat noir. Pendant la phase d’échauffement, je bois toujours un peu de magnésium et de la boisson sportive COMPETITION. Si j’ai un peu faim, je mange de petits morceaux d’ HIGH ENERGY BAR Salty+Nuts. Dix à cinq minutes avant le départ, je prends encore un LIQUID ENERGY BCAA – ensuite, c’est direction le départ. Évidemment, durant tout ce laps de temps, je m’assure de boire suffisamment, ce qui est très important pour garantir un fonctionnement à 100% de mon organisme.

Devrions-nous encore inventer un produit spécial pour toi ?

Avec SPONSER, j’ai trouvé le complément nutritionnel sportif exact dont j’ai besoin pour l’entraînement et les compétitions. Depuis que j’utilise SPONSER, je me sens toujours parfaitement préparé en matière d’alimentation !

Avec quel menu célèbres-tu tes succès et tes médailles ?

Le mieux après une course est de prendre une PROTEIN BAR et un délicieux PRO RECOVERY shake. Et bien sûr, je ne dis pas non à une bonne assiette de pâtes ou à une pizza.

⇒ Suivez Lukas Hofer sur Facebook ou Instagram.