En hausse

Amino EAA / Amino EAC

  • tous les acides aminés essentiels et semi-essentiels
  • très grande teneur en leucine (2400 mg/12 tablettes)
  • BCAA total (5200 mg/12 tablettes)
Arôme
Neutre
Unité de vente
Boîte (140 pce.)
Qté
En stock
CHF 35,00

Ajouter à la liste d'envie Ajouter à la liste d'envie

Amino EAA / Amino EAC

Les protéines soutiennent la croissance et le maintien de la masse musculaire. AMINO EAC contient les 8 acides aminés essentiels et 3 semi-essentiels sous forme libre. La combinaison d’acides aminés libres permet un réglage précis du profil d’acides aminés souhaité. EAC ne fournit pas d’énergie excédentaire et se concentre sur le principal – les acides aminés essentiels. EAC est ainsi idéalement adapté pour les sportifs se limitant au principal d’un apport en protéines et ne souhaitant pas absorber de calories supplémentaires.

Read more

Prepare
Before
During
After
Water
Milk

Application

5-6 tablettes directement avant ou après l’effort, tout aussi bien seules qu’en combinaison avec des produits protéinés ou pour la régénération.

VALEUR NUTRITIVE

PER 100 G

PER
12 TABL.

energie kJ (kcal)

1364 (324)

232 (55)

lipides

0 g

0 g

- dont acides gras saturés

0 g

0 g

glucides

0 g

0 g

- dont sucres

0 g

0 g

protéines

69 g

12 g

sel

0 g

0 g

ACIDES AMINÉS
 
PER 12
TABL.
ESSENTIEL

L-histidine

 

600 mg

L-isoleucine

 

1200 mg

L-leucine

 

2400 mg

L-lysine

 

1740 mg

L-méthionine + L-tyrosine

 

1050 mg

L-thréonine

 

900 mg

L-tryptophane

 

240 mg

L-valine

 

1600 mg

Ingrédients: Acides aminés (L-leucine, L-lysine hydrochloride, L-valine, L-isoleucine, L-thréonine, L-tyrosine, L-phénylalanine, L-histidine, L-méthionine, L-cystéine, L-tryptophane), agent de charge (cellulose, E1201), antiagglomérant E1202, E551, E4706), agent d’enrobage E464.

Développé et fabrique en Suisse

Ne pas dépasser la dose quotidienne de 12 comprimés. Les compléments alimentaires ne se substituent pas à une alimentation équilibrée et variée et à un mode de vie sain.

Article

Acides aminés

Avant l'entraînement de force (en anglais)

À l'article »

Apport en protéines

Pour les personnes en bonne santé et entraînées

À l'article »

Alimentation Swiss Epic

Règles de base pendant la compétition (article en anglais)

À l'article »

Plus d'articles

Acides aminés

Lisez l'article en anglais:

Amino acids before strength training increase its effect

A study shows more effective muscle building if proteins and amino acids are taken immediately before strength training.

The notably already aged study by Kevin D. Tipton on "Timing of amino acid-carbohydrate ingestion alters anabolic response of muscle to resistance exercise" shows that protein synthesis may be more effective when essential amino acids are taken immediately prior to resistance exercise. Particularly relevant is the L-leucine content of the amino mixture. L-leucine is regarded as a triggering substance for muscle protein synthesis and thus activates the desired build-up processes. In Tipton's study, free amino acids were used, which is crucial for timing. Intact proteins such as WHEY ISOLATE 94 would therefore have to be taken with a corresponding lead time of approx. 60 to 90 minutes before training, as the necessary digestion time has to be taken into account.

SPONSER® recommends the following products for this purpose:

AMINO EAA, tablets which can be taken immediately before training. They support the growth and the preservation of the muscle mass and contain all 6 essential and the 4 conditionally essential amino acids in free form. The AMINO EAA tablets deliver no excess energy but concentrate on the essential: essential amino acids. This makes them suitable for athletes, who want to limit their protein supply to the necessary minimum and do not want to take any additional calories.

PRO RECOVERY, which can be taken before strength training. The unique combination of the different protein components whey, egg and casein in a ratio of 1:1:1 as well as colostrum and egg-potato protein hydrolysate enable an optimal protein mix for growth and maintenance of muscle mass.

Literature
Tipton et al, 2001: Timing of amino acid-carbohydrate ingestion alters anabolic response of muscle to resistance exercise. Am J Physiol Endocrinol Metab, 281(2):E197-206.

Author: Yvonne Forster
Dipl. eng. food sciences UAS
Dipl. dietitian HS

10. 12. 2019
À l'article »

Apport en protéines

Recommandations de l’ISSN sur l’apport en protéines pour les personnes en bonne santé et entraînées

La société internationale de nutrition sportive (ISSN) fournit un aperçu objectif et critique de l’apport en protéines pour les personnes en bonne santé faisant de l’exercice. Sur la base de la littérature actuellement disponible, l’ISSN a défini les 13 points suivants, qu’Yvonne Forster, nutritionniste diplômée et ingénieure en alimentation chez SPONSER, commente de manière complémentaire :

• «Un stimulus d’entraînement violent, en particulier d’entraînement de force, et l’ingestion de protéines favorisent la synthèse des protéines musculaires (MPS) et agissent en synergie lorsque l’utilisation des protéines se fait avant ou après l’entraînement.»

• «Pour développer la masse musculaire et la maintenir grâce à un équilibre positif muscles-protéines, un apport quotidien en protéines de l’ordre de 1,4 à 2,0 g/kg de poids corporel/jour (g/kg/j) pour la plupart des personnes entraînées est suffisant. Une valeur qui s’inscrit dans la zone acceptable de répartition des macronutriments publiée par l’Institute of Medicine (IOM) pour les protéines.»

Commentaire: L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande une consommation de minimum 0,8 g de protéines par kg de poids corporel par jour, ce qui est souvent considéré comme contradictoire aux doses beaucoup plus élevées de l’ISSN.  Il faut cependant tenir compte du fait que les valeurs de l’OMS reposent toujours sur un besoin minimum – justifié politiquement et marqué par des principes éthiques et écologiques.

• «Il existe des preuves récentes suggérant qu’un apport en protéines plus élevé (>3,0/kg/j) peut avoir des effets positifs sur la composition corporelle chez les personnes pratiquant un entraînement de résistance (c’est-à-dire favoriser la perte de graisse).»

Commentaire: Avec un apport en protéines de > 3 g par kg de poids corporel par jour, le régime alimentaire est à dominante protéique. Etant donné que les protéines ont un effet très rassasiant, le régime alimentaire général peut être élaboré selon le principe « low carb ». Dans ce cas, il faut renoncer aux collations contenant des glucides. Si une perte de poids est souhaitée, SPONSER®  recommande le LOW CARB PROTEIN SHAKE. Ce shake protéiné contient également des fibres alimentaires, qui ont également un effet rassasiant et une influence positive sur notre microbiome.

• «Les recommandations sur l’apport en protéines optimale par portion pour les athlètes dans le but de maximiser la synthèse des protéines musculaires sont variables et dépendent de l’âge et de l’efficacité de l’entraînement de force. Les recommandations générales sont de 0,25 g de protéines de haute qualité par kg de poids corporel ou une dose absolue de 20 à 40 g.»

Commentaire: SPONSER® conçoit tous ses shakes protéinés avec env. 20-25 g de protéines par portion. Ces shakes protéinés peuvent être préparés avec de l’eau ou du lait. En cas de préparation à l’eau, il faut augmenter la quantité de poudre utilisée. Des recommandations précises de consommation sont mentionnées sur l’emballage.

• «Les doses importantes de protéines devraient contenir, en plus d’un choix équilibré d’acides aminés essentiels (EAAs) 700 à 3000 mg de leucine et / ou un taux relatif plus élevé de leucine.»

Commentaire: Au sein de la gamme SPONSER®, les comprimés AMINO EAA sont particulièrement adaptés à une administration ciblée en acides aminés. WHEY PROTEIN est naturellement riche en BCAA (acides aminés à chaîne ramifiée) et donc également en L-leucine.

• «Idéalement, la prise de ces doses de protéines devrait être uniformément répartie toutes les 3-4 heures tout au long de la journée.»

Commentaire: En considérant la phase de sommeil « sans nourriture », cette répartition permet la prise d’env. 5 portions de protéines. Habituellement, les repas de midi et du soir représentent rarement un problème pour atteindre la quantité recommandée de protéines. Le petit-déjeuner et les repas tardifs avant le coucher sont par contre souvent insuffisants. Pour enrichir le petit-déjeuner, WHEY PROTEIN, par exemple, peut être ajouté à n’importe quel smoothie ou muesli. CASEIN est recommandé pour le repas tardif. La caséine provoque une vidange gastrique très lente. Il en résulte un afflux continu d’acides aminés pendant la nuit, ce qui minimise la phase catabolique nocturne. MULTI PROTEIN, qui contient également environ 2/3 de caséine, est également recommandé comme alternative.

• «Le moment optimal pour l’ingestion de protéines est probablement une question de tolérance individuelle, puisque leur prise est bénéfique à la fois avant et après un effort. L’effet anabolique de l’entraînement est donc de longue durée (au moins 24 heures), mais diminue probablement avec l’augmentation du temps suivant l’entraînement.

• «Même s’il est possible pour les personnes physiquement actives de subvenir à leur besoins quotidiens en protéines en mangeant des aliments complets, les compléments alimentaires sont un moyen pratique d’en assurer un apport suffisant en qualité et en quantité, tout en minimisant l’apport calorique, spécialement pour les athlètes soumis à une limite de poids.»

• «Les protéines à digestion rapide contenant un niveau élevé en acides aminés essentiels (EAAs) et une quantité suffisante de leucine, sont les facteurs les plus efficaces pour stimuler la synthèse des protéines musculaires.»

Commentaire: AMINO EAA sont des comprimés contenant des acides aminés essentiels libres qui conviennent à un apport ciblé en EAA, ainsi qu’à compléter ou optimiser l’apport en protéines du régime alimentaire de base.

• «Différentes sortes et qualités de protéines peuvent influencer la biodisponibilité des acides aminés après leur ingestion.»

Commentaire: La biodisponibilité des acides aminés ou des protéines dépend de l’administration, du degré d’hydrolyse et du type des protéines. Les sources de protéines végétales telles que le soja, les pois, etc. ne sont pas complètes dans le spectre des acides aminés. Pour cette raison, les repas végétaliens doivent être élaborés avec plusieurs sources de protéines végétales différentes. VEGAN PROTEIN de SPONSER® contient un large mélange de sources de protéines végétales présentant un très ample spectre d’acides aminés de haute valeur biologique. Entre-temps, des protéines hydrolysées (prédigérées) sont déjà disponibles sur le marché. La structure protéique complexe y est dissoute et le corps a ainsi besoin de moins de travail de digestion. Les produits de haute qualité, en particulier, contiennent donc un mélange de protéines intactes de grande qualité telles que l’isolat de protéines, l’hydrolysat de protéines et les acides aminés libres, comme c’est le cas dans PREMIUM WHEY HYDRO.

• «Les athlètes devraient considérer le fait de se concentrer sur des sources complètes de protéines contenant tous les acides aminés essentiels (c’est-à-dire les EAA nécessaires à la stimulation de la synthèse des protéines musculaire).»

Commentaire: Les compléments protéinés de SPONSER contiennent par principe tout le spectre des acides aminés essentiels.

• «Dans le but d’atteindre un niveau de performance optimal, les athlètes d’endurance doivent se concentrer sur un apport suffisant en glucides. L’ajout de protéines peut aussi aider à compenser les dommages musculaire et favoriser la régénération.»

Commentaire: Dans les sports d’endurance, les stimuli sont généralement réglés différemment, mais un entraînement de bonne qualité conduit également à l’épuisement. Les compléments protéinés de SPONSER® conviennent donc également au soutien de la régénération des athlètes d’endurance. Etant donné que chez ces athlètes, l’apport en glucides n’est pas limité dans la même mesure que chez les athlètes de force, PRO RECOVERY par exemple peut, avec sont pouvoir sucrant naturel et sa teneur modérée en glucides, très bien convenir au soutien de la régénération.

• «Prendre de la caséine (30–40 g) avant d’aller se coucher augmente la synthèse des protéines musculaires et le taux métabolique durant la nuit, sans affecter la lipolyse.»

Commentaire: CASEIN est recommandé pour les repas tardifs, ce qui provoque une vidange gastrique très lente. Il en résulte un afflux continu d’acides aminés durant la nuit, ce qui minimise la phase catabolique nocturne.

Littérature
Jäger et al, 2017: International Society of Sports Nutrition Position Stand: protein and exercise. J Int Soc Sports Nutr, 14(20).

Auteure: Yvonne Forster Nigg
Ing. Lebensmittelwissenschaften FH
dipl. Ernährungsberaterin HF

12. 11. 2019
À l'article »

Alimentation Swiss Epic

Lisez l'article entier en anglais:

Which nutrition strategy is recommended for Swiss Epic?

On a multi-day event like the Swiss Epic, certain conditions that influence nutrition change almost daily. Factors such as weather, acclimatisation, training status, body weight and individual biological variability are too varied to permit universally binding nutritional recommendations. In addition, the diet must be adapted to the objective: Is it about winning or is it simply about comfortably finishing? And, last but not least, the general conditions and catering options on site must also be incorporated into the nutrition strategy. For these reasons, it is not possible to provide generally valid nutrition rules in quantity and order for the Swiss Epic mountain bike race or similar long-distance endurance events.

Of course, there are certain basic rules and measures that remain roughly the same. One conceivable nutrition strategy could be the following:

Before the start
• The two days before the competition: Carbo loading with CARBO LOADER, 4 x 1 portion per day each
• 3 to 4 hours before the start: POWER PORRIDGE, portion size according to your own feeling of satiety.
• Up to 1 hour before the start: LONG ENERGY sports drink and one / a few bites of HIGH ENERGY BAR, depending on the individual feeling of hunger and thirst, also depending on whether you are able to eat at all at this moment.

During competition
• Drink sufficiently, adapted to the situation and according to your feeling of thirst. Recommended drink is the mildly flavoured, acid-free LONG ENERGY sports drink.
• During competition it is recommended that you take some easily digestible solid food every 3 to 5 hours. However, this must be tested under similar conditions beforehand! For example, half a bar, but also a few bites of white bread or a ripe banana are useful to maintain gastrointestinal activity. To a certain extent, the ULTRA PRO drink can also be taken instead during long periods of endurance activities (1 sachet every 3 to 4 hours). This may already be sufficient for one-day events.
• For competitions lasting several days, something «solid» between the teeth is highly recommended, as solid food supports digestion. What and how much varies from person to person. A few easily digestible bites (white bread, banana, pretzels, energy bars, or similar) every few hours are enough, the rest can be taken in liquid form.
• If warm food (such as pasta, boiled potatoes, rice, etc.) is offered on site, make sure you try to use it. Also POWER PORRIDGE would be a valuable warm catering, if the possibility exists.
• Our OAT PACKs are recommended as very long satiating bars. These are based on oats and contain nuts, which increase the total energy content, but also puts a little more strain on the digestion. In contrast to the HIGH ENERGY BAR, OAT PACKs are also suitable for competitions in the cold because they are not as hard as the finely ground HIGH ENERGY BARs. However, the HIGH ENERGY BAR is the ideal solution for one-day competitions.
• If performance drops and/or tiredness occur, LIQUID ENERGY gels with caffeine are recommended (approx. ½ tube or 1 sachet, followed by some gulps of water or sports drink). An ampoule of ACTIVATOR with caffeine can also help in this situation; the caffeine's effect lasting about 2-4 hours.
• Especially during long competitions, the LIQUID ENERGY SALTY is very well received. This energy gel contains more salt and tastes sweet and salty, thereby offering a welcomed taste alternative.
• En route, it is important to estimate the situational needs correctly. In the case of cold/weakness, it is advisable to consume more carbohydrates in the form of gels or sports drinks. If stomach problems become noticeable, suitable solid food, oat bars or white bread should be eaten. Pure water is not recommended if diarrhoea occurs! In such a case it is advisable to eat and drink salty.
• Most important during very long events is keeping enough flexibility and listen to one's own desires. Experience has shown that even the most popular drinks/foods can quickly put you off if exertion lasts for several days.
• Furthermore, particularly with events lasting several days and high intake of (usually) carbohydrate-rich sports food, a sudden appetite for salt, protein and fat appears. This usually happens at a stage when the body has already reduced exercise intensity (partly from exhaustion) and can therefore tolerate such food. In this situation one can tolerate a lot of «normal» food in a reasonable amount: dried meat, sausages, chips, nuts, cheese or whatever else the organizer offers. However, fatty foods are of course unsuitable for daytime events and for strictly performance-oriented goals. During long exercise bouts and low intensities, however, one should and may listen to one's body desires, even if a food may be somewhat more difficult/slower to digest. Specific hunger for a certain food is usually a good indicator that it also can be tolerated.

Recovery after competition
• For occasions where you do not want to take too many different products with you, it is a good idea to use the ULTRA PRO as a regeneration drink. Also conceivable: LONG ENERGY Berry in double concentration (60-80 g + approx. 500 ml water). Like this, there is no need for additional recovery products. It is recommended to drink a portion within 30 minutes after finish arrival and possibly a second one, if there is no main meal within 90 minutes.
• On multi-day events, it makes sense to take another portion of CARBO LOADER or a portion of ULTRA PRO before going to bed in order to start the next day with energy stores refilled.

Rough nutrient dosage guideline

Carbohydrates
Approx. 60-80 grams per hour, during long-term endurance up to slightly more than 100 g/h can be absorbed and metabolised.

Liquid
Depends on and varies strongly according to the situation, 0.4 to 1 litres per hour advised. Note: with drinking volume also the ingested energy content changes, which has to be considered with the intake of other energy sources accordingly.

Protein
Basically not necessary, but some studies point to an increase in performance and recovery if protein is already taken during performance. Approx. 20 g protein every 3 to 4 hours for events lasting 6 to 8 hours or longer. Ideal for this: ULTRA PRO or AMINO 12500. The ULTRA PRO drink can be considered an alternative to solid food, but must be prepared with water immediately before consumption and cannot be mixed several hours in advance. On shorter occasions it is easier to add/take some protein directly in the sports drink or swallow capsules/tablets such as AMINO EAC or BCAA.

Fat
Fat intake only plays a role at endurance duration beyond approx. 10 hours, when performance intensity is very low and fat can be digested. It can be neglected and should not intentionally used in a one-day event as it may quickly act negatively, if exercise intensity becomes too high.

Author: Remo Jutzeler
Head R&D SPONSER SPORT FOOD
Ing. Applied Food Sciences UAS
MAS Nutrition & Health ETHZ

24. 07. 2019
À l'article »

Plus d'articles

Combines ton produit

Amino EAA / Amino EAC Détails de l'information
CHF 35,00
  • tous les acides aminés essentiels et semi-essentiels
  • très grande teneur en leucine (2400 mg/12 tablettes)
  • BCAA total (5200 mg/12...
Amino 12500 Détails de l'information
dès CHF 2,70
CHF 81,00
  • Ampoule à boire, hautement concentrée avec 12,5 g d'acides aminés
  • Pour les sports de force et d'endurance : rapide et pratique à utiliser
  • Avec...
CHF 3,00
  • Délicieuse barre chocolatée avec 50% de protéines
  • Sans enrobage de chocolat
  • Pauvre en lactose
Whey Isolate 94/ Whey Protein 94 Détails de l'information
dès CHF 29,50
CHF 29,50
  • Whey de lactosérum « nourri à l'herbe » de la plus haute qualité et valeur
  • Procédé de fabrication CFM doux pour une qualité...

Contexte et informations

Découvrez des informations passionnantes sur notre produit

Faits Scientifiques

À la vue d'ensemble »

Pour compléter les produits

CHF 48,00
  • Pure BCAA sous forme libre
  • Capsules au goût neutre, dosage facile
Smartshake™ Original Shaker Détails de l'information
CHF 6,00
  • Les gouttes ne s'échappe pas
  • Contient un réservoir à poudre
  • Capacité de 600 ml
Gourde originale 750ml Détails de l'information
CHF 2,00
  • Sans plastifiant ni bisphénol A
  • Lavable au lave-vaisselle
  • Convient pour les boissons jusqu'à 60°C
CHF 12,50
  • Bouchon à vis plus sûr
  • Facile à nettoyer
  • Lavable au lave-vaisselle