Vers le haut

Triathlon

Combinaison de produits appréciée pour le sport Triathlon

Competition
Competition Info de base
CHF CHF 0.00
  • Pour de meilleurs potentiels d’endurance et de performance
  • Sans acide et légèrement aromatisé pour une meilleure digestibilité
  • Formule multi-carb: haute densité énergétique & hypotonique
  • Exempt de lactose, de gluten, d’additifs artificiels et sans fructose libre
High Energy Bar
High Energy Bar Info de base
CHF CHF 0.00
  • Très haute intensité énergétique
  • Produit établi dans le sport d’élite
Pro Recovery
Pro Recovery Info de base
CHF CHF 0.00
  • Sources de protéines de qualité, tel que le colostrum
  • Pauvre en lactose, contient seulement 0.2 g per portion
  • Sans édulcorants artificiels
Liquid Energy
Liquid Energy Info de base
CHF CHF 0.00
  • Gels avec la plus haute densité d'énergie
  • Compatibilité optimale
  • 5 variantes / arômes différentes
  • Sans conservateur, sans lactose

Introduction de la nutrition sportive dans le domaine du Triathlon

Bien que le triathlon représente un sport d’endurance typique, les exercices multiples sont utilisés pendant l’entraînement et sur les longues distances, c’est pourquoi les mesures alimentaires varient énormément. En compétition, un apport énergétique optimal ainsi qu’une grande capacité de performance se trouvent au premier plan. Tandis que certaines phases ou séances d’entrainement ciblent à améliorer le métabolise lipique en pratiquant l'exercice avec un stockage bas en glycogènes. Pendant l’exercice, la nutrition est donc toujours à définir à un certain moment et permet de soutenir au mieux l’effet d’entraînement souhaité. Après l'entraînement, la récupération se repose sur une bonne alimentation afin que le corps puisse commencer, dès que possible, la prochaine séance d'entraînement.

Celui qui pratique du triathlon comme loisir peut facilement prendre avec lui des collations tels que des barres, des gels et une boisson pour sportifs. Dans les sports de haut-niveau et sports d’élites, diverses mesures nutritionnelles contribuent à maximiser les performances, telles que les boissons énergétiques à faible teneur en glucides qui soutiennent les efforts d’endurance de base dans la zone aérobie ou un «optimiseur de performance» comme la L-CARNIPURE, le RED BEET VINITROX ou le NITROFLOW PERFORMANCE2. Les boissons pour sportifs idéales pour les triathlètes sont les boissons hypotoniques COMPETITION® ou LONG ENERGY sans acide et légèrement aromatisé, et donc parfaitement digeste. Pour des temps d’effort de 3 à 4 heures, l'énergie sous forme solide est recommandée, à l’image des barres énergétiques HIGH ENERGY qui sont idéales. Dans les compétitions plus courtes et plus intenses, les gels LIQUID ENERGY sont la source d’énergie idéale car ils peuvent être consommés sans mâcher ni d'empêcher la respiration. Avec des pertes de sueur élevées et une tendance aux crampes lors de conditions climatiques chaudes, les SALT CAPS sont recommandés pour les triathlètes affaiblis. La prise du MUSCLE RELAX est également utilisée avec succès dans de tels cas. Des départs en trombe, des sprints intermédiaires et le sprint final provoquent une augmentation de l’intensité de la zone anaérobie avec généralement une hyperacidité musculaire. La plus haute tolérance au lactate est donc cruciale; c’est pourquoi des produits tels que le LACTAT BUFFER et la BETA ALANINE sont la meilleure recommandation pour des performances maximales.

Lors de longue distance sous des conditions climatique chaude, où la réhydratation devient critique, le remplissage en sodium avec le LACTAT BUFFER est recommandé. SPONSER® propose également un OPTIMISEUR DE PERFORMANCE spécial dans sa gamme. Le NITROFLOW PERFORMANCE2 ou le RED BEET VINITROX contiennent des nutriments supportant le métabolisme des nitroxydes (NO). Celles-ci ont un effet vasodilatateur, augmentant ainsi la microcirculation et ont donc une influence positive sur les performances et également sur la capacité de récupération. Les triathlètes peuvent également bénéficier d'une supplémentation en créatine. Cependant, l’influence d’une éventuelle augmentation de poids doit être prise en compte et testée individuellement. Dans la phase de puissance et de renforcement musculaire, la créatine est clairement efficace.

En plus de la performance physique, les facteurs cognitifs et mentaux tels que la capacité à réagir et à se concentrer, l'attention et la concentration mentale sont également des aspects importants du triathlon. La caféine a été prouvé pour augmenter la performance dans ce domaine. La prise doit avoir lieu environ 30 à 60 minutes avant l’heure d’action souhaitée. Étant donné que la caféine réagit différemment d’une personne à une autre, il convient de tester l’ACTIVATOR à différentes doses. Pour favoriser la récupération, des shakes protéinés-glucidiques sont recommandés, par ex. Le RECOVERY DRINK ou le PRO RECOVERY. Selon la préférence et l’utilisation, il existe des produits à base de lait ou d’eau, dans des boites ou des sachets à portions multiples. Celui qui voyage beaucoup accorde une attention particulière à la prévention des infections et le renforcement du système immunitaire. Cela n’est pas toujours possible. Le risque de développer des infections est significativement plus élevé chez les athlètes nomades, lors de camps d’entrainement et les grands évènements. Outre une alimentation variée et un mode de vie sain, la solution multi-nutriments IMMUNOGUARD apport à l’athlète des substances immunoactives importantes.

En savoir plus

Artikel

Nutrition sur la distance moyenne du triathlon

Nutrition sur la distance moyenne du triathlon
Par pro triathlète Ruedi Wild (article en anglais)
Aller à l'artcile >

Nutrition sur la distance moyenne du triathlon

Nutrition sur la distance moyenne du triathlon
Par pro triathlète Ruedi Wild (article en anglais)
Aller à l'artcile >